Harmonium de Kôji Fukada

Récompensé lors du dernier festival de Cannes (Prix du jury d’Un Certain Regard), Harmonium dresse le portrait cruel et glaçant d’une famille ébranlée par les fantômes et les secrets du passé. Habilement construite, l’œuvre évite toute complaisance à l’égard de ses personnages et confirme, par la même occasion, le talent du cinéaste Kôji Fukada. Sorti le 11 janvier, le long-métrage souffre toutefois d’un propos trop appuyé et d’une noirceur qui ne manquera pas de déstabiliser le spectateur.

Lire la suite de « Harmonium de Kôji Fukada »

Publicités