Get Out : cauchemar raciste dans l’Amérique progressiste

Aussi soudain que mérité, le succès critique et public de Get Out témoigne de la vitalité du cinéma de genre engagé sur grand écran. À mi-chemin entre le thriller horrifique et la satire sociale, le premier long-métrage de Jordan Peele raconte le week-end cauchemardesque d’un jeune homme (noir) parti rencontrer les parents de sa petite amie (blanche) à la campagne. Acerbe et paranoïaque, l’œuvre se révèle d’autant plus pertinente et politique dans le contexte d’une Amérique post-Obama. En salles depuis le 3 mai.

Lire la suite de « Get Out : cauchemar raciste dans l’Amérique progressiste »

Grave, une jouissance vorace

Premier long-métrage réalisé par Julia Ducournau, Grave jouit d’une très belle réputation depuis ses passages dans les festivals internationaux (Cannes, Sundance et Toronto). Primé au PIFFF (Paris International Fantastic Films Festival) et au festival de Gérardmer, le film est une plongée dérangeante dans le cannibalisme et la transformation d’une étudiante en médecine vétérinaire. Une œuvre riche et délirante à découvrir en salles le 15 mars.

Lire la suite de « Grave, une jouissance vorace »

Don’t Breathe – La maison des ténèbres

En salles depuis le 5 octobre 2016, « Don’t Breathe – La maison des ténèbres » jouit d’un beau succès outre-Atlantique. Véritable carton au box-office américain, le long métrage de Fede Alvarez met en scène trois cambrioleurs pris au piège dans la maison d’un vétéran de guerre aveugle. Doté d’un pitch déconcertant, le film n’en reste pas moins une belle réussite où le suspense est roi et sans répit.

Lire la suite de « Don’t Breathe – La maison des ténèbres »