The Handmaid’s Tale : la servante écarlate

Ce mercredi 14 juin sur la chaîne Hulu est diffusé le dernier épisode de la première saison de The Handmaid’s Tale, en français La servante écarlate. Cette série, dystopique, adaptée du roman de Margaret Atwood, suit le quotidien terrifiant de June, baptisée Offred par ses oppresseurs. Dans une société où la population est stérile, les femmes fertiles ont été kidnappées pour enfanter la nouvelle génération des dirigeants. On les appelle les servantes et Offred est l’une d’entre elles. À voir absolument. 

Lire la suite de « The Handmaid’s Tale : la servante écarlate »

Publicités

La revue ciné de mai

Le mois de mai écoulé n’a pas vraiment apporté de belles surprises de cinéma… Deux comédies françaises se sont distinguées mais pourtant c’est le nouveau Ozon qui décroche la troisième marche du classement. En haut du podium, les deux films qui se partagent la 1e et 2e place, brillent par leur pertinence. Explications dans le bilan cinéma, composé à quatre mains.

Lire la suite de « La revue ciné de mai »

Rodin, la création avant tout

Quatre ans après Mes séances de lutte, Jacques Doillon lève le voile sur la vie, l’œuvre et les amours d’un des plus grands sculpteurs français, Auguste Rodin. Sous ses airs de biopic, le long-métrage séduit autant qu’il déstabilise par sa retenue et sa narration elliptique. En salles depuis le 24 mai 2017.

Lire la suite de « Rodin, la création avant tout »

Le Roi Arthur, réinventé par Guy Ritchie

Après avoir adapté au cinéma le plus british des détectives privés, Guy Ritchie reprend à sa façon la légende arthurienne. C’est nerveux, décalé et drôle, à l’image des premiers films qui avaient fait son succès. Et pourtant, avec Le Roi Arthur : la légende d’Excalibur, ces excès de style ne prennent pas. Explications.

Lire la suite de « Le Roi Arthur, réinventé par Guy Ritchie »

Message from the King, la vengeance à bout de souffle

Pour son nouveau long-métrage en langue anglaise, Fabrice Du Welz (Calvaire, Vinyan) filme la vengeance mutine d’un Sud-africain sur les terres moites de Los Angeles. Si Message from the King déconcerte par sa simplicité et son classicisme, l’œuvre est sauvée par quelques fulgurances inattendues. En salles depuis le 10 mai.

Lire la suite de « Message from the King, la vengeance à bout de souffle »

Alien : Covenant ou l’expédition de trop

Plus qu’attendues au tournant, les nouvelles aventures des cruels xénomorphes confirment les craintes attisées par les bandes-annonces. Toujours réalisé par Ridley Scott, Alien : Covenant fait piètre figure face à son illustre modèle. Pire encore, le long-métrage peine à remplir son rôle de divertissement anxiogène. Un échec à découvrir en salles – ou pas – le 10 mai 2017. (Attention, risque de spoilers élevé)

Lire la suite de « Alien : Covenant ou l’expédition de trop »

Get Out : cauchemar raciste dans l’Amérique progressiste

Aussi soudain que mérité, le succès critique et public de Get Out témoigne de la vitalité du cinéma de genre engagé sur grand écran. À mi-chemin entre le thriller horrifique et la satire sociale, le premier long-métrage de Jordan Peele raconte le week-end cauchemardesque d’un jeune homme (noir) parti rencontrer les parents de sa petite amie (blanche) à la campagne. Acerbe et paranoïaque, l’œuvre se révèle d’autant plus pertinente et politique dans le contexte d’une Amérique post-Obama. En salles depuis le 3 mai.

Lire la suite de « Get Out : cauchemar raciste dans l’Amérique progressiste »