It Comes At Night, une famille aux portes de l’enfer

Une maison dans les bois, une famille recluse, une mystérieuse épidémie, l’arrivée d’un intrus…Pour son deuxième long-métrage, Trey Edward Schults (Krisha) conte une tragédie humaine minimaliste, à mi-chemin entre le huis-clos atmosphérique et le mélodrame familial. Un excellent film d’épouvante trompe l’œil, à découvrir en salles depuis le 21 juin.

Lire la suite de « It Comes At Night, une famille aux portes de l’enfer »

Publicités

Adieu Mandalay : à la recherche d’une existence

Récompensé au Festival International du Film d’Amiens et au Festival de Venise en 2016, Adieu Mandalay est le quatrième long-métrage du réalisateur taïwanais Midi Z. Plus ou moins inspirée de faits réels, l’histoire suit deux jeunes Birmans émigrés clandestinement en Thaïlande. En quête d’une vie meilleure, ces déracinés vont se confronter à des souffrances insoupçonnées. Une œuvre tragique à découvrir en salles le 26 avril.

Lire la suite de « Adieu Mandalay : à la recherche d’une existence »

United States of Love : destins croisés, corps contrariés

Lauréat d’un Ours d’argent du meilleur scénario (festival de Berlin en 2016), United States of Love lève le voile sur la Pologne des années 1990, au lendemain de la dissolution du bloc soviétique. À travers le regard de quatre femmes, le réalisateur Tomasz Wasilewski dissèque les amours, les fantasmes et les espoirs d’un pays à la croisée des chemins. En salles ce 5 avril, le long-métrage marque autant par sa rigueur que par son pessimisme incommode.

Lire la suite de « United States of Love : destins croisés, corps contrariés »

Quelques minutes après minuit de Juan Antonio Bayona

Adapté du roman à succès et primé « A Monster Calls » de Patrick Ness, Quelques minutes après minuit conte la quête douloureuse d’un jeune garçon vers le courage et l’acceptation de la mort. Esthétiquement virtuose, le film de l’espagnol Juan Antonio Bayona se révèle dans l’ensemble émouvant et incarné par des acteurs justes. Dommage que le propos souffre de pesanteurs et d’un univers très sinistre. Une semi-déception.

Lire la suite de « Quelques minutes après minuit de Juan Antonio Bayona »

Le Lendemain, premier film poignant sur la rédemption

Sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs à Cannes 2015 et lauréat de trois Guldbugge Awards (les Oscars suédois) en 2016, Le Lendemain de Magnus von Horn séduit autant par sa mise en scène que par son thème. Réflexion délicate sur la violence et la culpabilité, l’œuvre du jeune réalisateur suit le retour d’un adolescent dans sa ville natale après avoir commis l’irréparable.  Un premier long métrage maitrisé et prometteur à découvrir au plus vite. 

Lire la suite de « Le Lendemain, premier film poignant sur la rédemption »