The Handmaid’s Tale : la servante écarlate

Ce mercredi 14 juin sur la chaîne Hulu est diffusé le dernier épisode de la première saison de The Handmaid’s Tale, en français La servante écarlate. Cette série, dystopique, adaptée du roman de Margaret Atwood, suit le quotidien terrifiant de June, baptisée Offred par ses oppresseurs. Dans une société où la population est stérile, les femmes fertiles ont été kidnappées pour enfanter la nouvelle génération des dirigeants. On les appelle les servantes et Offred est l’une d’entre elles. À voir absolument. 

Lire la suite de « The Handmaid’s Tale : la servante écarlate »

Publicités

I love Dick : objet masculin du désir féminin

Adapté du best-seller de Chris Kraus I love Dick, la série du même nom détonne par son propos et son scénario délicieusement dingue et malsain. Les deux acteurs principaux (Kathryn Hahn et Kevin Bacon) interprètent excellemment les deux héros : Chris, réalisatrice au mariage bancal qui tombe sous le charme de Dick, artiste contemporain proclamé et cowboy charismatique et viril. Ajoutez un mari aussi fou que son épouse et vous obtiendrez des scènes de grande comédie. Décalée, féministe… I love Dick, produite par Amazon, est la série à découvrir. En France sur Amazon Prime Video à la demande.

Lire la suite de « I love Dick : objet masculin du désir féminin »

Séries Mania : les coups de cœur de la 8ème édition

Le 23 avril dernier, la huitième édition du festival parisien Séries Mania s’est achevée avec le couronnement de la série israélienne Your Honor. Un palmarès éclectique à l’image d’une sélection riche et audacieuse, tant sur les propositions françaises qu’internationales. Retour sur les quatre découvertes « coup de cœur » qui feront bientôt leurs débuts sur le petit écran.

Lire la suite de « Séries Mania : les coups de cœur de la 8ème édition »

The Young Lady : Lady Macbeth à l’époque victorienne

Originellement titré Lady Macbeth, le film de William Oldroyd est devenu en France, The Young Lady. Adaptée d’une nouvelle russe, La Lady Macbeth du district de Mtsensk, l’histoire a été transposée à l’époque victorienne, avec pour héroïne, la jeune Katherine. D’épouse malheureuse et délaissée, elle devient maîtresse du palefrenier, dominée par sa passion, et bientôt par la folie. Pour interpréter ce rôle, Florence Pugh, tout en intensité et retenue. Très beau film.

Lire la suite de « The Young Lady : Lady Macbeth à l’époque victorienne »

The Walking Dead : une septième saison plus morte que vivante

Le dimanche 2 avril, s’est achevée la septième saison de la série « zombiesque » adaptée des comics de Robert Kirkman. Sans grand fracas, le dernier épisode « The First Day of the Rest of Your Life » venait clore une année décevante. Probablement la plus faible depuis les débuts de The Walking Dead sur AMC (et sur OCS Choc en France). Retour sur un échec aussi prévisible que désolant.

Lire la suite de « The Walking Dead : une septième saison plus morte que vivante »

Big Little Lies, petits secrets, grands mensonges

Une vie parfaite est-elle un mensonge parfait ? En adaptant pour la télévision le best-seller de Liane Moriarty, Petits secrets, grands mensonges, David E. Kelly et Jean-Marc Vallée plongent dans le quotidien violent mais ordinaire de cinq mères de famille. Dimanche dernier, Big Little Lies s’est achevée par un épisode magistral, tant par sa mise en scène que par son propos. La série diffusée sur la chaîne HBO est disponible en France sur OCS ! Attention, spoilers, ne lisez que si vous êtes à jour.

Lire la suite de « Big Little Lies, petits secrets, grands mensonges »

Legion, la série aux pouvoirs psychédéliques

Le 29 mars dernier, la chaîne américaine FX diffusait le dernier chapitre de la saison 1 de Legion. Créée par le talentueux Noah Hawley, elle met en scène un schizophrène, ignorant qu’il est en fait un mutant, doué de télépathie et de télékinésie. Sous ses airs de série de super-héros, Legion se distingue par sa réalisation, son esthétique et sa narration singulières et un peu dingues. Une très belle réussite.

Lire la suite de « Legion, la série aux pouvoirs psychédéliques »