L’assassin habite au 21 : le Cluedo comique de Clouzot

Depuis l’automne dernier, les cinémas d’art et d’essais célèbrent le cinéaste Henri-Georges Clouzot, né en 1907 et décédé 70 ans plus tard. 2017 marquait donc les quarante ans de sa mort. Les rétrospectives se sont enchaînées, depuis le mois d’octobre, dans de nombreux lieux de culture, dont notamment le Festival Lumière de Lyon, la Scène Nationale du Moulin du Roc de Niort, la Cinémathèque française et le cinéma Utopia, qui diffuse l’œuvre du réalisateur jusqu’au mois de février. L’occasion était trop belle pour présenter le premier long-métrage du célèbre niortais : L’assassin habite au 21.

Lire la suite de « L’assassin habite au 21 : le Cluedo comique de Clouzot »

Publicités

La revue ciné de septembre

La rentrée oblige, le mois de septembre a collectionné les sorties importantes et audacieuses. L’occasion pour nous de revenir sur le blog pour partager nos coups de coeur et nos flops. Le résultat ? Un jeune idéaliste, un braqueur, un pisteur et une recrue du FBI se disputent la première place de la revue du mois. Et autant de (grands) réalisateurs ont été attendus au tournant… Quelles ont été donc les surprises et les déceptions de la rentrée ?

Lire la suite de « La revue ciné de septembre »

Dunkerque, l’héroïsme selon Nolan

Fin mai 1940 : l’armée allemande accule les ennemis européens jusqu’au nord de la France. 400 000 soldats britanniques, français, belges et hollandais se retrouvent alors piégés sur la plage de Dunkerque…En s’appropriant l’épisode méconnu de l’opération de sauvetage « Dynamo », Christopher Nolan signe un film formellement épatant mais à l’envergure cinématographique étonnamment limitée. En salles depuis le 19 juillet 2017.

Lire la suite de « Dunkerque, l’héroïsme selon Nolan »

Love Hunters, l’amour à l’épreuve du pire

En Australie, dans les années 1980, une adolescente est enlevée par un couple de tueurs en séries… Remarqué dans quelques festivals européens et américains, Love Hunters ravit par son atmosphère poisseuse et son excellent casting. Mais il révèle surtout le jeune réalisateur Ben Young qui signe ici une première œuvre maîtrisée et oppressante. En salles depuis le 12 juillet 2017.

Lire la suite de « Love Hunters, l’amour à l’épreuve du pire »

La revue ciné de juin

Depuis quelques mois, les surprises au cinéma se font rares… Si bien qu’un film d’épouvante et une comédie française, deux genres qu’on n’attendait pas forcément, se sont finalement imposés dans la revue de ce mois de juin. Quelles ont été les autres réussites et les grandes déceptions du mois ? Bilan à quatre mains.

Lire la suite de « La revue ciné de juin »

The Last Girl – Celle qui a tous les dons

Dans une Angleterre post-apocalyptique, terrassée par un virus mortel, une jeune fille pourrait être la clé d’un antidote et préserver ainsi le futur de l’humanité. Lauréate du Prix du Public au Festival de Gérardmer de 2017, cette nouvelle variation du film de zombies séduit d’abord par son approche intimiste et son personnage principal intrigant…avant de reprendre automatiquement les codes du genre sans parvenir à les transcender. En salles depuis le 28 juin 2017.

Lire la suite de « The Last Girl – Celle qui a tous les dons »

It Comes At Night, une famille aux portes de l’enfer

Une maison dans les bois, une famille recluse, une mystérieuse épidémie, l’arrivée d’un intrus…Pour son deuxième long-métrage, Trey Edward Schults (Krisha) conte une tragédie humaine minimaliste, à mi-chemin entre le huis-clos atmosphérique et le mélodrame familial. Un excellent film d’épouvante trompe l’œil, à découvrir en salles depuis le 21 juin.

Lire la suite de « It Comes At Night, une famille aux portes de l’enfer »