Carte blanche à Tino Sehgal au Palais de Tokyo

Présentée comme un évènement artistique majeur de l’année par la presse spécialisée, la « carte blanche » de Tino Sehgal avait de quoi attirer l’attention. Invité par le Palais de Tokyo, l’artiste anglo-allemand surprend avec un vaste projet, qui met l’humain au cœur de sa réflexion. Conçue comme un dialogue permanent, l’exposition ne manquera pas de séduire les passionnés d’art contemporain et de déstabiliser les sceptiques. À découvrir jusqu’au 18 décembre 2016.

Lire la suite de « Carte blanche à Tino Sehgal au Palais de Tokyo »

Publicités

Shaun : des moutons et des hommes

Si vous aussi les aventures de Wallace et Gromit ont bercé votre enfance, que vous avez ri devant Chicken Run, vous allez adorer la nouveauté des studios Aardman, Shaun le mouton. Et si en plus vous êtes à Paris, faites un crochet par le Musée Art Ludique où se tient une exposition consacrée à leurs formidables créateurs.  Lire la suite de « Shaun : des moutons et des hommes »

Jeff Koons : le règne de l’imposture ?

Il est une époque où les artistes produisent par dizaine, assistés par des centaines de petites mains, qui moulent, reproduisent, et dessinent sur des logiciels. C’est un avènement, celui de l’insoutenable légèreté de l’art, qui permet notamment à Jeff Koons de devenir l’un des artistes les plus riches du monde. Pendant plusieurs mois, et ce jusqu’à dimanche dernier, le Centre Pompidou lui a consacré une rétrospective. Il n’est pas trop tard pour découvrir cet artiste inspiré de la middle-class américaine.  Lire la suite de « Jeff Koons : le règne de l’imposture ? »