Le top cinéma 2016 de Camille

Sur notre blog de cinéma, impossible de passer outre l’éternel top cinéma 2016, auquel tous les cinéphiles se plient ! Pour l’occasion, je me suis prêtée au jeu : choisir parmi les films vus au cinéma cette année, mes 10 coups de coeur. Films d’animation, zombies et surnaturel sont au coeur de ce classement. 

10. Personal Shopper (France)

Pour sa seconde collaboration avec Kristen Stewart (deux ans après Sils Maria), le réalisateur Olivia Assayas embrasse de larges sujets : la mode, le deuil, le spiritisme. Ambigu et étrange, le film est parfois un peu confus, notamment dans le développement de ses intrigues, comme écrites à la va-vite. Finalement, tout ne repose que sur son actrice Kristen Stewart, magnétique, intense et désirable. Elle y interprète une héroïne très contemporaine, toute en contradictions, hantée par la mort de son frère et évoluant dans le monde de la mode, entre fascination et révulsion.

9. La tortue rouge (France, Belgique, Japon)

Film d’animation singulier, Michael Dudok de Wit nous plonge dans un conte muet et poétique : l’histoire d’un naufragé sur une île déserte. Le héros y connaîtra toutes les grandes étape de la vie, de la rencontre amoureuse à la naissance du premier enfant… Tout en simplicité, La tortue rouge bouleverse par sa beauté et son humanité.

8. Zootopie (USA)

Second film d’animation de ce top, la nouvelle création Disney est une belle réussite,  prônant la tolérance, l’égalité et la persévérance. Oeuvre familiale, Zootopie réussit le challenge de proposer plusieurs niveaux de lecture pour divertir à la fois les parents et les enfants. Dans ce monde où toutes les espèces animales coexistent, une héroïne, la lapine Judy Hobbs va se frotter aux préjugés, à l’injustice et à la corruption des politiciens. Ambitieux et réussi.

7. L’Effet aquatique (France, Islande)

Comédie atypique, le film posthume de Solveig Anspach conte le coup de foudre de Samir (Samir Guesmi) pour Agathe (Florence Loiret-Caille), maître-nageuse. La quête de Samir le mènera des eaux de la piscine municipale aux paysages exotiques de l’Islande. C’est vrai, cocasse et très souvent hilarant, grâce au interprètes et à l’écriture soignée et fantasque de la réalisatrice.

6. Café Society (USA)

Une nouvelle année, un nouveau film de Woody Allen. Ne changeant rien à ses habitudes, le réalisateur est revenu en 2016 avec un scénario des plus plaisants, nous transportant dans les années 30 et un casting rajeuni, Jesse Eisenberg et Kristen Stewart (encore elle !) en tête. Les deux forment un des plus beaux couples de cinéma de l’année : lui, Bobby, sorte de double de Woody, romantique et timide, et elle, Vonnie, qui va lui faire tourner sa tête, alors qu’elle n’a d’yeux que pour un homme marié… On apprécie le ton mordant et ironique de Café Society et son esthétique soignée, notamment grâce aux superbes éclairages de Vittorio Storaro.

5. Premier contact (USA)

Le nouveau film de Denis Villeneuve explore une genre inédit pour le cinéaste : la science-fiction. Il renouvelle la thématique de l’arrivée des extraterrestres par un traitement intime mais ambitieux. Porté sur les épaules d’Amy Adams, parfaite en héroïne meurtrie et courageuse, Premier Contact est une vraie réussite, tant par son propos que par son esthétisme.

4. Spotlight (USA)

Oscar du meilleur film 2016, Spotlight a mérité sa statuette. Retraçant l’enquête journalistique sur les scandales pédophiles au Vatican, le long-métrage de Tom McCarthy est aussi exaltant que captivant. Le réalisateur filme l’équipe du Boston Globe avec beaucoup de pudeur et de justesse, tous enragés par la soif de justice. Impeccable immersion dans le monde de ces nouveaux héros modernes, nécessaires mais jamais glorifiés, Spotlight passionne autant qu’il émeut.

3. Captain Fantastic (USA)

Surprise de cette année, le film de Matt Ross est une vraie réussite. Sous des allures de film de gauche engagé, Captain Fantastic est en réalité une fable humaniste, qui explore le mode vie d’une famille américaine, en autarcie dans la nature, entre utopie et dictature. Très vite, le réalisateur confronte les Cash, menés par le père Ben (Viggo Mortensen) au reste de leur famille, intégrés dans la société capitaliste. Il y aura bien sûr des étincelles, des révoltes et surtout des remises en question. Très beau.

2. Dernier train pour Busan (Corée du Sud)

Film d’horreur brillamment écrit, Dernier train pour Busan est l’une des grandes surprises de l’année, qui nous réconcilie avec le genre, trop souvent bâclé. Le réalisateur sud-coréen, Yeon Sang-Ho propose un huis-clos, sans temps mort. Les héros, un père de famille et sa fille, vont devoir survivre à une terrifiante attaque de zombies à bord d’un train à destination de Busan. Les esprits vont s’échauffer, certains vont révéler leur vraie nature… Les personnages sont certes caricaturaux, mais l’ensemble est diablement cynique et haletant.

Roy (Michael Shannon), Lucas (Joel Edgerton) et Alton (Jaeden Lieberher) sont en fuite, fuyant les fanatiques religieux et les forces de police © Warner Bros Entertainment Inc. and Ratpac-Dune Entertainment LLC
Roy (Michael Shannon), Lucas (Joel Edgerton) et Alton (Jaeden Lieberher) sont en fuite, fuyant les fanatiques religieux et les forces de police © Warner Bros Entertainment Inc. and Ratpac-Dune Entertainment LLC

1. Midnight Special (USA)

Jeff Nichols est le réalisateur à suivre : chacun de ses films est un sans faute. Midnight Special ne déroge pas à la règle. Porté par des acteurs de talents (Michael Shannon, Joel Edgerton, Kirsten Dunst…), ce bijou de cinéma suit la fuite d’un jeune garçon, aux pouvoirs handicapants, et de ses parents prêts à tout pour le voir accomplir sa destinée… Le réalisateur explore les rapports père-fils et s’interroge sur l’amour paternel. Les plans sont grandioses et subliment cette histoire, intense, profonde et émouvante. Entre thriller, road-movie et science-fiction, Midnight Special est la plus belle réussite de cette année.

Publicités

32 commentaires sur « Le top cinéma 2016 de Camille »

      1. Tout comme toi ! Mais oui, il déchaîne toujours la controverse. Par exemple, je sais que beaucoup de gens adorent « Match Point » alors que c’est le Woody que j’ai le moins aimé de ceux que j’ai vus. ^^

        Aimé par 1 personne

      2. Oh je l’adore Match Point, un beau thriller romantique et cynique, complètement différent de ce que Woody nous faisait d’habitude. Dans sa veine plus classique, j’ai adoré Whatever works, très drôle et très bavard, beaucoup plus « allenien ».

        Aimé par 1 personne

  1. Bonne année 2017 à toi !
    J’ai très très envie de voir La Tortue Rouge ; la bande-annonce m’avait conquise. J’ajoute Midnight Special sur la liste des films à regarder. J’avoue ne pas m’y être particulièrement intéressée, mais tu le vends bien ;). L’Effet aquatique me tenterait bien aussi !

    Aimé par 2 people

    1. Bonne année à toi Alexandra !
      La Tortue Rouge m’a bouleversé, c’est une sublime oeuvre poétique. Midnight Special est superbe, comme tous les films de Jeff Nichols. Si tu ne connais pas, je te conseille Take Shelter, absolument prodigieux !

      Aimé par 1 personne

    1. Il l’est ! Ce film a été une vraie révélation pour moi même s’il a des défauts… Le sujet et les personnages m’ont tellement touchés que j’en ai oublié toutes les facilités du récit. Un vrai coup de coeur

      Aimé par 2 people

  2. Je découvre ( tardivement ) ton blog, et je suis surprise de voir les ressemblances de nos classements. J’approuve totalement Midnight Special, et Captain Fantastic. Et il faudrait sérieusement que je songe à rattraper ce fameux Dernier train pour Busan ..

    Aimé par 2 people

    1. De même pour moi (merci Twitter!). Dernier train pour Busan, je te le conseille si tu aimes ce genre bien sûr, j’ai complètement été prise par ce film, et même très touchée par les héros ! Pour Midnight, je suis grande fan de Jeff Nichols et celui-ci ne déroge pas à la règle.. et pour Captain Fantastic, un des coups de coeur de l’année aussi !

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai adoré Midnight Special, Dernier train pour Busan, Captain Fantastic, Premier contact (vu en 2017 pour ma part^^) et Zootopie. La tortue rouge était sur ma liste, mais il y avait peu de séances et jamais quand je le pouvais ! Je ne connaissais pas Spotlight qui m’intrigue.

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s