The Aliens : rejoignez la ligue !

Les Anglais seront-ils un jour à court d’idées géniales ? Dans The Aliens, nouvelle comédie d’anticipation, au scénario décalé, des extraterrestres, débarqués il y a quarante ans, subissent le racisme primaire des humains. La chaîne E4 vient de diffuser hier soir le dernier épisode de cette série réussie, portée par l’excellent Michael Socha. Passée inaperçue en France, The Aliens vaut le détour. 

Lewis (Michael Socha, déjà vu dans This is England) est garde-frontière entre le ghetto de Troy, où vivent les Aliens, et le territoire humain. On le rencontre dès la première scène de The Aliens, face à des jeunes enfants en sortie scolaire. Il insiste sur l’importance de son travail et son mépris pour les Morks (en référence au personnage de Mork/Robin Williams de la série Mork and Mindy), arrivés en Mer d’Irlande il y a quarante ans. Lewis s’adresse à la classe : « Qui ici pense que c’est normal de prendre des choses qui ne sont pas à vous sans demander ? » , puis se tournant vers l’instit « Ils savent qu’on parle des Morks, hein ? »  Malgré cette rudesse, Lewis est tout de suite attachant. La justesse du jeu d’acteur de Michael Socha enlève toute ambiguité à son personnage : Lewis n’est pas méchant, il est seulement ignorant, élevé dans cette peur de l’étranger.

Oubliez l’image que vous avez des Aliens, ceux de la série sont comme nous à quelques différences près : leurs poils, hallucinogènes quand ils sont fumés, donnent lieu à de larges trafics de drogue, et ils sont victimes de ségrégation. Ils sont confinés à Troy, quartier sans foi ni loi, laissé aux mains de gangs. Si certains d’entre eux ont le droit de sortir pour travailler en tant que citoyens de seconde zone, le couvre-feu les oblige à rejoindre leur guetto à 20H. Humiliations et dévalorisations sont le lot quotidien des Aliens qui veulent une vie normale parmi les humains, à l’instar de Dominic (Jim Howick), agent de nettoyage au poste de contrôle.

The Aliens sur E4 avec Antoine (Jim Howick) et Lewis (Michael Socha) © Channel 4 Picture Publicity
The Aliens sur E4 avec Antoine (Jim Howick) et Lewis (Michael Socha) © Channel 4 Picture Publicity

Lewis prend conscience de ces réalités lorsqu’il apprend, horrifié, qu’il est lui-même à moitié Alien ! Les ennuis commencent : victime de chantage par Lilyhot (Michaela Coel), il se retrouve au milieu d’une guerre de gangs avec sa soeur (Holli Dempsey) et Dominic. Avec lui, le spectateur découvre l’intérieur de Troy, à l’abandon, et ses habitants, survêtements criards mode 90s. Entre les dealeurs et les mafieux, certains rêvent d’émancipation et préparent la révolution. Menés par Paulette (Chanel Cresswell), ils fondent la ligue Alien, pour combattre l’oppression humaine. Channel4 a même mis en place un site internet, sur lequel vous trouverez une chronologie depuis l’arrivée des Aliens en 1977. Le message est scandé partout : « Le temps est venu de se révolter contre l’oppression humaine. Nous sommes la révolution, nous sommes la ligue alien !! »

Créée par l’auteur irlandais Fintan Ryan et produite par le trio gagnant Ferguson-Fried-Jarvis, à qui l’on doit la géniale série Misfits (avec Lauren Socha, la soeur de Michael), The Aliens évoque avec beaucoup d’humour et de dérision les problèmes de notre société. Comme dans Misfits, avec laquelle elle a été comparée, la dimension fantastique n’est qu’un prétexte pour traiter des thématiques ultra-contemporaines : le racisme ordinaire, l’immigration, les espoirs d’ascension sociale des étrangers. Colorée, énergique et politique, la série tape dans le mille !

Publicités

7 commentaires sur « The Aliens : rejoignez la ligue ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s