Drive, leçon de cinéma par Nicolas Winding Refn

Drive. 2011. La consécration pour Nicolas Winding Refn. Enfin révélé au grand public, le réalisateur reçoit le prix de la mise en scène à Cannes. Son film est à la fois un succès critique et spectateur. A l’occasion de la sortie du controversé The Neon Demon, retour sur Drive, magnifique, tendre, violent, porté par Ryan Gosling et Carey Mulligan, sublimes.

Lire la suite de « Drive, leçon de cinéma par Nicolas Winding Refn »

A War, une guerre intime et morale

Retenu parmi les cinq films étrangers en lice pour les Oscars 2016, le nouveau film du danois Tobias Lindohlm dresse le portrait d’un soldat pris dans des enjeux contradictoires suite à une décision très contestable sur le terrain. Il explore également d’autres champs de bataille tout aussi minés : l’impact sur le quotidien, le couple, la famille. Du front au tribunal, du groupe à l’individu, de l’espace public à l’intime, A War se veut une analyse intelligente, un récit précis et bluffant sur la guerre, ses nécessités et ses dérives.

Lire la suite de « A War, une guerre intime et morale »

The Americans, meilleure série d’espionnage ?

La quatrième saison de The Americans, diffusée jusqu’au 8 juin dernier, confirme sa très bonne réputation. Le journal britannique The Guardian vient d’ailleurs de la désigner comme la meilleure série d’espionnage, tandis que la chaîne américaine FX a rajouté deux saisons supplémentaires, les deux dernières. Retour sur cette nouvelle saison, riche en rebondissements. Ne lisez pas si vous n’êtes pas à jour !

Lire la suite de « The Americans, meilleure série d’espionnage ? »

The Enfield Haunting : quand les fantômes viennent hanter le petit écran

Avant la sortie de Conjuring 2 : le cas Enfield, plongez dans la série britannique The Enfield Haunting ! Les trois épisodes, diffusés en mai 2015 sur la chaîne britannique Sky Living, retracent l’histoire vraie et paranormale de cette possession dans les années 1970 en Angleterre. Porté par un prestigieux casting et une sublime reconstitution, la mini-série horrifique vaut le coup d’oeil. 

Lire la suite de « The Enfield Haunting : quand les fantômes viennent hanter le petit écran »

The Neon Demon : faut-il voir le nouveau film de Nicolas Winding Refn ?

En salles depuis le 8 juin dernier, le nouveau long-métrage du danois Nicolas Winding Refn divise les critiques et les cinéphiles. Selon Simon, The Neon Demon est une oeuvre insolite et terrassante alors que d’après moi, le film, trop sophistiqué, manque d’habilité. Au lieu d’une seule critique, nous vous proposons deux avis, un contre, un pour ! À vous de choisir !

Lire la suite de « The Neon Demon : faut-il voir le nouveau film de Nicolas Winding Refn ? »

Men & Chicken : on ne choisit pas sa famille

Le cinéma nordique se porte décidément très bien. Après le saisissant Le Lendemain du suédois Magnus von Horn, Men & Chicken nous transporte dans un univers loufoque et irrévérencieux. Dix ans après Adam’s Apples, Anders Thomas Jensen retrouve l’humour noir corrosif qui lui est cher, servi par une galerie de personnages aussi dérangés que loufoques. Poétique et provocant à la fois, Men & Chicken (Mænd & høns en danois) offre une réflexion inattendue sur l’amour familial et ce qui fait de nous des êtres humains. Un OVNI filmique comme on en voit peu.

Lire la suite de « Men & Chicken : on ne choisit pas sa famille »

Le Lendemain, premier film poignant sur la rédemption

Sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs à Cannes 2015 et lauréat de trois Guldbugge Awards (les Oscars suédois) en 2016, Le Lendemain de Magnus von Horn séduit autant par sa mise en scène que par son thème. Réflexion délicate sur la violence et la culpabilité, l’œuvre du jeune réalisateur suit le retour d’un adolescent dans sa ville natale après avoir commis l’irréparable.  Un premier long métrage maitrisé et prometteur à découvrir au plus vite. 

Lire la suite de « Le Lendemain, premier film poignant sur la rédemption »